Un peu de vocabulaire…

8 page Comix ou 8pComix

un A4 recto plié de façon à faire un mini-livre ( plus d’infos sur ce site : http://8p.cx/)

Cosplay

l’activité qui consister à fabriquer et porter lors des festival un costume de personnage de fiction. C’est très répandu dans le milieu du manga et dans le milieu des fans de fantastique, moins dans la BD Franco-Belge.

Fanart

Dessin représentant un personnage de fiction dont on est fan.

Fanzine

Publication qui permet à des non-professionnels de présenter leurs productions (BD, textes, dessins, photos…) ou de partager activement leur passion commune (cinéma, BD, musique, littérature, TV…). Le fanzine n’a pas de définition légale, c’est une pratique de loisir (même si cela permet à certain de se professionnaliser). Son mode de diffusion est donc alternatif (vous ne trouverez pas de fanzine au supermarché). C’est à la fois sa force et sa faiblesse, puisque ce circuit de distribution « sous le manteau » ne lui permet pas de toucher un large public, mais autorise à traiter des sujets qui sont négligés par les mass média.

Infokiosque

Il s’agit d’un espace mettant à disposition à prix libre et/ou gratuitement des brochures, des zines ou juste des textes tirés du site infokiosques.net. Le but est de faire circuler des ressources et de faire fonctionner un réseau autonome d’informations.

Sentaï

Genre de séries japonaises mettant en scène des personnages pouvant revêtir des armures cybernétiques pour combattre des ennemis de la planète. On y rencontre aussi des robots géants.

Slash

Outre la barre oblique (/), le mot slash désigne aussi un type d’écrit qui met en scène des personnages d’une fiction dans des récits qui les mets en couple. L’exemple le plus connu est Kirk/Spock de Star Trek.

Yaoï

Voici un mot qui est souvent utilisé de travers. Il sert en général à désigner les mangas qui met en scène des histoires d’amour entre hommes mais qui est à destination d’un public féminin. En réalité, ce type de littérature se décline en pleins de sous-genre avec un vocabulaire précis. Pour le « grand public », le mot Yaoï englobera tout cela d’une façon assez flou. Le mot Yuri désignera des romances homosexuelles mettant en scène des femmes.